Concours 2013

Le taiwanais Yao-Yu Wu (24 ans) remporte le 53e Concours international de Besançon Franche-Comté

Victoire pour la jeunesse ! Cette nuit, samedi 21 septembre 2013, le taiwanais Yao-Yu Wu (24 ans) a remporté le Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon Franche-Comté face à l’allemand Kiril Stankow (30 ans) et au hongrois Huba Hollokoi ( 32 ans) !
Après une semaine d’épreuves variées (symphonique, opéra, oratorio…), Yao-Yu Wu a brillamment dirigé l’Orchestre national de Lorraine dans un programme exigeant et complet : le premier mouvement du Concerto pour violon et orchestre de Johannes Brahms, avec en soliste Olivier Charlier, la Suite n°2 de L’Oiseau de Feu d’Igor Stravinsky et Musubi II, création mondiale de Misato Mochizuki, compositrice en résidence au Festival.
Il remporte également le « Coup de coeur du public » et le « Coup de coeur de l’Orchestre ».

Le Grand Prix de direction est doté de 12 000 €, d’une montre de prestige Breitling et d’intentions d’engagements avec les orchestres et agents artistiques partenaires du Concours :
Argovia Philharmonique (Malaisie), Brussels Philharmonic (Belgique), Estivales de Musique en Médoc (France), Frankfurt Radio Symphony (Allemagne, German Radio Philharmonic Orchestra (Allemagne), Japan Philharmonic Orchestra (Japon), Malta Philharmonic Orchestra (Malte), Orchestre de Douai – Région Nord Pas-de-Calais (France), Opéra de Rouen Haute-Normandie (France), Orchestre Dijon-Bourgogne (France), Orchestre régional de Cannes – Provence Alpes Côte d’Azur (France), Orchestre Victor Hugo Franche-Comté (France), Orchestre national de Bordeaux Aquitaine (France), Orchestre national de Lorraine (France), Orchestre national de Lyon (France), Orchestre national d’Ile de France (France), Polish National Radio Symphony Orchestra Katowice (Pologne), Sinfonieorchester Münster (Allemagne), The Chamber Orchestra of Philadelphia (États-Unis) et l’Agence Sartory Artists.

Toutes les actualités 2013

Organisation du Concours 2013

Le Concours est ouvert à tous les artistes qui souhaitent devenir chef d’orchestre professionnel, quel que soit leur parcours, leur formation ou leur expérience, aucun diplôme préalable étant exigé.
Après les épreuves de présélections qui se déroulent aux quatre coins du monde, seuls 20 candidats sont admis aux épreuves avec orchestre à Besançon en septembre.
Un seul remportera le Grand Prix !

Téléchargez le règlement complet

Présélections

Les épreuves de présélections ne sont pas ouvertes au public.

Dans le cadre de ses actions menées avec le Rectorat de l’Académie de Besançon et le Conservatoire à rayonnement régional de Besançon, le Festival propose cependant aux enseignants de musique d’assister avec leurs classes aux épreuves se déroulant à Besançon.
En 2011, ce sont près de 500 élèves qui ont pu découvrir en avant-première quelques-uns des candidats au Concours lors des présélections qui se sont déroulées à La Rodia (scène de musiques actuelles de Besançon).

En 2013, les présélections se déroulent entre avril et juin devant deux membres du jury, Misato Mochizuki, compositrice en résidence au Festival, et Jean-François Verdier, directeur musical de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté.
Chaque candidat(e) est appelé(e) à diriger deux pianistes jouant à quatre mains des œuvres symphoniques transcrites pour cette forme. Il (elle) dispose de quelques minutes seulement pour convaincre les membres du jury.

Programme des présélections

  • Beethoven : 4e symphonie op. 60 (éd. Schirmer – G. Schirmer Inc)
  • Stravinsky : Petrouchka (éd. Boosey & Hawkes, version de 1947)
    Version pour piano 4 mains du compositeur

Dates des présélections

Épreuves avec orchestre

Jury 2013

Du 16 au 21 septembre 2013 inclus, à Besançon

La totalité des épreuves avec orchestre est ouverte au public. Les épreuves se déroulent de la même façon que les concerts du Festival (réservation à la billetterie, concerts au Kursaal ou au Théâtre).
Tous les candidats dirigent les mêmes formations musicales, en présence de tous les membres du jury. Hormis l’épreuve finale, les différentes sessions sont des séances de travail avec l’orchestre. Les candidats seront donc amenés à arrêter l’orchestre ou les solistes afin de leur faire travailler certains passages. Les œuvres de l’épreuve finale sont jouées intégralement et sans interruption.
Téléchargez le programme des épreuves finales ici.